Navegación – Mapa del sitio

Instructions aux auteurs

Le Bulletin de l’Institut Français d’Études Andines sort trois fois par an.

Le Bulletin de l’Institut Français d’Études Andines est une revue pluridisciplinaire qui publie des articles inédits en sciences sociales et humaines sur les pays andins : Bolivie, Colombie, Équateur, Pérou, principalement. Il est destiné à un public spécialisé sur chacun des thèmes, mais se veut également ouvert à un public plus large.

Les sections du Bulletin de l’IFEA

Outre les articles de fond (voir ci-dessous les instructions aux auteurs), la revue publie des « comptes rendus d’ouvrage », qui ne doivent pas dépasser 10 000 signes, et des « positions de recherche », textes brefs ne devant pas dépasser 12 000 signes, illustrations incluses (4 pages maximum). Cette rubrique accueille d’une part des informations sur les découvertes, les interprétations, les approches ou les techniques nouvelles, d’autre part des notes structurées de chercheurs sur leurs propres résultats. Les positions de recherche sont évaluées par un rapporteur proposé par le comité éditorial du Bulletin de l’IFEA. Enfin, la rubrique « évènements » (une page maximum de 2 000 caractères, illustrations comprises), ouverte aux lecteurs, présente les manifestations passées ou à venir (colloques, séminaires, présentations d’ouvrages coédités par l’IFEA).

Instructions aux auteurs

Les manuscrits doivent être adressés sur support informatique au responsable du bulletin de l’IFEA, par courrier ou par courriel (abrouger@ifea.org.pe) :

1. Manuscrit

Les articles proposés doivent être conformes à notre ligne éditoriale, présenter une réelle rigueur scientifique et porter sur un ou plusieurs des pays de l’aire géographique andine. Les articles doivent être rédigés en francais, espagnol ou anglais. Ils ne doivent pas dépasser 50 000 signes avec espaces (bibliographie et notes incluses). Les éventuelles notes infrapaginales doivent être regroupées à la fin du manuscrit. Les manuscrits doivent être accompagnés : du nom, prénom, fonction, adresse de l’institution de rattachement et courriel du ou des auteurs ; d’un résumé dans la langue de l’article d’environ 700 signes ; de six mots clés au maximum dans la langue de l’article ; du titre de l’article, du résumé et des mots clés traduits dans les deux autres langues.

2. Illustrations (cartes, figures, tableaux, photographies, etc.)

Toutes les versions définitives des illustrations, numérotées et appelées dans le texte, doivent être fournies en dehors du texte, sur support informatique avec l’indication du logiciel utilisé (cartes et figures en format vectoriel). Chaque illustration doit être identifiée par un numéro et accompagnée : du nom de son auteur ; d’un titre ; des sources ; d’une légende explicite ne dépassant pas 150 caractères. Les documents photographiques doivent être scannés en haute résolution ou fournis sous forme de tirages de bonne qualité sur papier (format 15 cm x 10 cm). Les diapositives ne sont pas acceptées. Les cartes, plans, schémas doivent être accompagnés d’une échelle graphique, de l’orientation et d’une légende.

3. Bibliographie

La bibliographie doit rassembler tous les travaux cités dans l’article et seulement ceux-ci. Les références bibliographiques sont regroupées en fin de manuscrit en une seule liste, par ordre alphabétique. Les titres de revues et les noms d’organismes sont indiqués en toutes lettres (les sigles sont proscrits). Les références sont présentées selon les normes suivantes :

Ouvrages

ESTENSSORO, J. C., 2003 – Del paganismo a la santidad. La incorporación de los indios del Perú al catolicismo 1532-1750, 586 p. ; Lima : Institut Français d’Études Andines (IFEA), Pontifica Universidad Católica del Perú (PUCP)-Fondo Editorial.

Périodiques

LHOMME, J.-P. & VACHER, J., 2003 – La mitigación de heladas en los camellones del altiplano andino. Bulletin de l’Institut Français d’Études Andines, 32 (2) : 377-399.

Ouvrages collectifs

MESCLIER, É., 2004 – Campesinos, geografía e historia global. In: Los Andes y el reto del espacio mundo. Homenaje a Olivier Dollfus (J.-P. Deler & É. Mesclier, eds.) : 181-208 ; Lima : Institut Français d’Études Andines (IFEA), Instituto de Estudios Peruanos (IEP), Embajada de Francia en el Perú.

4. Appels dans le texte

Ils se font suivant la modalité suivante : - Nom de l’auteur hors-phrase : ... (auteur[s], date, page citée. À partir de 3 auteurs : premier auteur + et al.)...

5. Évaluation

Le manuscrit est toujours soumis à des évaluateurs extérieurs à l’institution. Dans chaque cas, et pour chaque discipline, les membres du comité éditorial suggèrent deux évaluateurs. Les rapports, dont les auteurs peuvent rester anonymes, seront envoyés à l’auteur. La revue a élaboré une grille d’évaluation précise que les rapporteurs doivent remplir de façon scrupuleuse. Au cours de l’évaluation, le nom de l’auteur n’est pas anonyme. Une fois en possession des évaluations, l’auteur est en droit d’accepter ou non les demandes de modifications. En cas de désaccord, il doit justifier par écrit sa position. Si les corrections à apporter sont mineures, le manuscrit sera accepté pour publication sans être renvoyé aux évaluateurs. Si les corrections sont majeures, le manuscrit sera de nouveau soumis aux rapporteurs. En cas de seconde évaluation négative, l’article sera rejeté définitivement

IMPORTANT: La Revue se réserve le droit de refuser un article en dernière instance, même après evaluation favorable des 2 évaluateurs.

L’IFEA n’envoie plus de tirés-à-part papier aux auteurs qui recevront une version .pdf de leur texte pour une diffusion restreinte. Tout manuscrit ne respectant pas ces instructions (longueur, illustrations non conformes à la qualité requise par le Bulletin de l’IFEA…) sera renvoyé aux auteurs pour remise en forme sans avoir été évalué.

  • Logo CNRS
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Revues.org